Résidence à Mont-Saint-Hilaire

Réalisation : 1999

Mandat : La complexité de l’aménagement résidait dans l’obligation de régler le problème des accès, tout en les faisant oublier, par des plantations et des escaliers agréables à voir.

L’importante surface dallée est atténuée par des plantations souples qui s'organisent à partir des murets de soutènement. Cette souplesse se réaligne pour équilibrer la façade.

Le réglage fin des niveaux entre l'allée de garage et l'entrée en façade permet une circulation facile par un escalier et des murets de soutènement en plusieurs paliers.

 
Photo 1 Photo 2 Photo 3